Ferme des Gorges de Villiers

Dans mon assiette…

[Fromage – Yaourt – lait]

La Ferme des Gorges de Villiers (Elevage responsable – non certifié) – Saint-Ouen-le-Brisoult (61410)

Aujourd’hui, voici un de mes éleveurs et producteurs « chouchou ».

L’élevage de chèvres (entre autres : poulets, pintades) de la Ferme des Gorges de Villiers : un lieu magnifique en bordure de la Forêt des Andaines, un éleveur passionné et passionnant, des produits extras réalisés dans le respect de l’homme et des animaux, et qui plus est, situé à 15 min de chez moi… Tout que j’aime !

20160811_1829191

Crédit Photo : DVDMB

 

Ici on vient quand on veut (ou presque) pour une « visite » producteur.

On est d’abord accueillis par Fara (un gros toutou impressionnant mais adorable) puis par un éleveur qui se fait un plaisir de nous parler de son métier et de ses chèvres et de répondre à vos questions.

Le chèvrerie est grande et belle (toute faite de bois) et la vue est juste incroyable sur le bocage normand et mayennais. Une botte de foin trône au milieu de ce grand espace et chacun peut en donner un peu aux chèvres et chevreaux. Quand l’heure de la traite approche, les demoiselles ne se font pas prier…les unes derrière les autres, elles attendent que la porte s’ouvre. En attendant, notre gentil éleveur nous accueille et commence ses explications…et c’est parti pour la traite (mécanique) ! Oserez-vous essayer !

La boutique est petite mais accueillante et donne sur la salle d’affinage. On peut y trouver d’autres produits locaux, tels que la bière du Château de la Bière de Lonlay-l’Abbaye, du cidre ou encore du miel.

Côté produits : Le lait de chèvre est surprenant de douceur et le  fromage de chèvre demi-sec se marie agréablement au miel de M. Le Goff (article prochainement) et les poulets sont dodus.

Les produits:

20160812_1817401

Crédit Photo : DVDMB

 

  • Fromages de chèvre frais – secs – demi-secs
  • Tonnelets
  • Faisselle
  • Lait (2,20€ le litre)

Autres produits:

  • Poulet
  • Pintade
  • Veau sous la mère

Les coups de cœur « Du vert dans mon Bocage »:

  • Le fromage de chèvre demi-sec
  • La gentillesse de l’éleveur
  • La possibilité d’assister à la traite tous les jours
  • L’accessibilité aux personnes à mobilité réduite et la chèvrerie pensée pour accueillir du public
  • Départ de randonnée dans la Gorges de Villiers à 10 mètres

Le conseil « Du vert dans mon Bocage »:

  • Si vous souhaitez acheter du lait, pensez à le réserver avant de venir.

Où trouver les produits (et assister à la traite des chèvres)?

  • A la boutique, sur place : tous les jours du 15/03 au 15/11, de 11h à 13h et de 16h30 à 19h30 (traite des chèvres à 18h).
  • Marché de Bagnoles de l’Orne : les mercredis et samedis matin + certains jeudi après-midi d’avril à octobre (Office de Tourisme de Bagnoles de l’Orne : 02.33.37.85.66)

Contact:

La Ferme des Gorges de Villiers

61410 Saint-Ouen-le-Brisoult

06 03 23 06 07 – lafermedesgorgesdevilliers@orange.fr

 

Publicités

Brebis d’Ecouves

Dans mon assiette…

[Fromage – Yaourt]

Brebis d’Ecouves (Bio) – Saint-Nicolas-des-Bois (61250)

Brebis d'Ecouves

Crédit Photo : DVDMB

Après m’être demandée quel(s) produit(s) je présenterai en premier…j’ai choisi les fromages au lait cru de brebis (bio) et les yaourts (bio) de La Brebis d’Ecouves, à Saint-Nicolas-des-Bois. Je ne consomme pas ces produits toute l’année car la production est à 40 km de chez moi et je ne crois pas pouvoir les trouver dans une biocoop de proximité. Cependant, l’éleveur est présent sur les marchés de producteurs de pays de Bagnoles de l’Orne, certains jeudis d’avril à octobre. Et ça c’est top !

J’aime particulièrement l’onctuosité des yaourts et leur douceur. Ils ne sont pas aromatisés mais avec de vrais morceaux de fruits au fond du pot que l’on peut alors mélanger avant dégustation ou faire remonter petit à petit, cuillère après cuillère et faire ainsi durer le plaisir.

Le fromage est fort en goût et lorsqu’il est frais, il se marie parfaitement avec la sauce barbecue de Kate’s Kitchen Garden (je vous en parlerai dans un prochain article) qui le relève à merveille.

Les produits:

  • Fromages de brebis au lait cru
  • Faisselles
  • Tommes
  • Yaourts nature ou aux fruits

Le coup de cœur « Du vert dans mon Bocage »:

  • Le fromage de brebis frais et le yaourt à la vanille
  • Possibilité d’assister à la traite des brebis à Saint-Nicolas-des-Bois

Où trouver les produits (et rencontrer les brebis, si vous passez par Saint-Nicolas-des-Bois)?

  • Marché d’Alençon : jeudi, samedi, dimanche
  • Marché de producteurs de pays de Bagnoles de l’Orne : certains jeudis d’avril à octobre (Office de Tourisme de Bagnoles de l’Orne : 02.33.37.85.66).
  • Sur place (vente de fromages et de yaourts et traite des brebis) : mercredi, vendredi, samedi de 17h à 19h

Contact:
La Brebis d’Ecouves
Les Noës
61250, St Nicolas des Bois

06 19 89 41 89 – www.brebisdecouves.fr

Pourquoi ce blog ?

Bonjour à tous et bienvenue sur le blog informatif (et personnel) « Du vert dans mon Bocage », un blog « vert et local » dédié aux prestataires de Normandie et du Maine (dont j’apprécie tout particulièrement les produits).

« Du vert dans mon Bocage» a pour objectif de vous informer sur mes bonnes adresses de producteurs, d’éleveurs, de maraîchers, de commerçants, de créateurs, … du bocage Normand et du Maine (Orne, Manche, Mayenne et Sarthe).

Alors je me présente…Je suis une jeune maman et j’exerce un métier lié à la communication, l’information, le renseignement, le service rendu à des personnes venant de tous horizons, dans la bonne humeur et le partage…

Je ne mange plus de viande depuis 20 ans et j’ai toujours été sensible à la question de l’environnement, la santé, le respect de l’homme, de la terre et des animaux.

Vivant en Normandie, à la croisée des chemins entre l’Orne, la Manche, la Mayenne et la Sarthe, je souhaiterais partager mes bonnes adresses, vous dire à quel point j’aime mon terroir, ma terre normande et les agriculteurs qui la travaillent, rendre hommage à ces personnes qui croient en leur passion et en leurs idées et qui nous nourrissent.

Au quotidien, j’utilise de plus en plus de produits locaux (de préférence bio, lorsque cela est possible) et j’aimerais faire de ce blog un carnet d’adresses où vous pourrez, vous aussi, trouver facilement le bon contact, le produit que vous recherchez, le relationnel que vous attendez lorsque vous acheter bio et/ou local.

Ma démarche ?
Elle vient d’une prise de conscience et d’une envie (ainsi que d’un besoin) de contribuer à diffuser une information qui soit à la fois respectueuse de l’environnement, de notre santé et qui mette en valeur des initiatives locales.

J’espère donc que ce blog sera le plus complet possible mais qu’il ne sera jamais exhaustif, ce qui signifierait que les producteurs, les éleveurs, les créateurs locaux sont toujours plus nombreux.

Le principe du blog « Du vert dans mon Bocage » ?
Vous proposer des fiches présentant principalement les produits (légumes, fruits, produits laitiers, viandes, …) que j’utilise et que j’aime (enfin pour la viande, c’est plutôt pour mon mari et mon fils…).

Ces fiches seront concises et toutes présentées de la même façon pour vous faciliter l’accès à l’information.

« Du vert dans mon Bocage », c’est ma contribution, « mon colibri », parce que je pense que chacun d’entre nous peut, à sa façon et avec ses propres compétences, contribuer à protéger notre Terre et notre santé.

Bien entendu, je reste à l’écoute de vos suggestions, de vos témoignages, de vos expériences et rencontres qui pourront enrichir « Du vert dans mon Bocage », le blog « vert et local » du bocage Normand et du Maine.

Bien à vous,

Pauline

« Du vert dans mon Bocage » est un blog informatif totalement indépendant, à but non lucratif et qui, par conséquent, ne perçoit aucun avantage en contrepartie des fiches rédigées (ni par les prestataires mentionnés, ni par la publicité).
Le contenu des fiches repose uniquement sur ma propre expérience et mes propres goûts, et n’engage que moi.
Les propos qui pourraient être tenus dans les commentaires des internautes n’engagent que ceux qui les rédigent et je n’en serai en aucun cas responsable.