Je donne…

JE VOULAIS VOUS DIRE…

[Faites un don]

Avec Noël en ligne de mire…

…la fin d’année est souvent associée aux cadeaux offerts avec plaisir, choisis soigneusement après avoir guetté le moindre souhait, le moindre besoin émis par les personnes aimées à qui l’on voudrait faire plaisir; parfois fabriqués, préparés, cuisinés (bon ok! ça, c’est le scénario idéal)…de temps en temps (trop souvent peut-être à en croire les médias et le nombre d’annonces publiées sur les sites de vente d’occasion) choisis sans grande conviction ou maladroitement…et oui, il arrive qu’on se plante radicalement, qu’on n’ait pas d’idées et qu’on choisisse un « truc » au hasard (perso, pour ça j’ai la solution : un morceau de fromage, une bouteille de jus de pomme, un pot de miel, …et vous êtes quasiment sûrs de faire plaisir…mais ce n ‘est pas mon propos aujourd’hui).

Avec le début d’année en ligne de mire…

…ce sont les bonnes résolutions qui pointent le bout de leur nez. Vous allez me dire : « pas besoin d’attendre le début d’une année pour prendre de bonnes résolutions », « moi je n’en prends plus car je ne les tiens pas », « paroles, paroles, paroles »…oui, c’est vrai ! Mais qu’on le veuille ou non, c’est presque plus fort que nous, une nouvelle année, un nouveau cycle, un renouveau, un recommencement, un nouveau départ, tous ces « débuts » invitent à se remettre en question et à faire des projets : des résolutions!

Et si cette année, votre projet / décision / résolution, c’était DONNER ! Quoi ? Bah oui (expression bien normande, n’est-ce pas !?), DONNER, OFFRIR, PARTAGER, ÉCHANGER, S’ENGAGER, S’INVESTIR, …ce simple mot « Donner » contient tout cela et bien plus encore.

Donner c’est s’impliquer dans la vie quotidienne, en tant que citoyen, c’est vivre avec les autres, tout simplement.

Image Internet

Image Internet

Je vous entends d’ici : « je n’ai pas le temps, pas d’argent, pas envie. Moi aussi j’ai besoin. Je ne sais pas comment. » Alors je vous propose ici quelques pistes pour « donner » selon vos propres possibilités :

Je vide mes placards, mes tiroirs, mes étagères… je fais du tri, je me débarrasse de tout ce qui m’encombre…et je donne : 

  • Vêtements / chaussures / accessoires de mode : Coup de Pouce (La Ferté Macé), Emmaüs (Alençon), La Redingote – AGIR et ici (Flers), la Givebox de Ceaucé (par l’Appel au Bois Normand), certaines antennes du Secours catholique (Alençon, Argentan)
  • Livres / CD / DVD : vos voisins, amis, familles, collègues, la Givebox de Ceaucé (par l’Appel au Bois Normand), All livres (Flers) via Coup de Pouce (La Ferté Macé), Emmaüs (Alençon), certaines bibliothèques, écoles (renseignez-vous, prés de chez vous), certaines antennes du Secours catholique (Alençon, Argentan)
  • Meubles : Coup de Pouce (La Ferté Macé), Emmaüs (Alençon), certaines antennes du Secours catholique (Alençon, Argentan)
  • Jouets / jeux Coup de Pouce (La Ferté Macé), la Givebox de Ceaucé (par l’Appel au Bois Normand) Emmaüs (Alençon), certaines antennes du Secours catholique (Alençon, Argentan) et certaines ludothèques
  • Et tout le reste.

Même nos déchets peuvent être donnés et peuvent aider :

  • Bouchons en plastique : Rêve de Bouchons, association ayant pour but de faciliter l’accès aux loisirs aux personnes en situation de handicap. Les points de collecte sont nombreux, il y en a forcément un près de chez vous, ici ou là !
  • Vos vieux journaux et autres papiers en les déposant auprès de l’association d’aide au Tiers-Monde de Lassay-les-Châteaux (53110). Le contact est ici. Cette association mène une action humanitaire en faveur d’une école au Burkina Faso. Le petit plus : les membres de l’association peuvent se déplacer dans les entreprises ou structures administratives pour récupérer les grandes quantités de papiers.

J’ai un peu d’argent (du temps ou pas) et je souhaite en faire profiter ceux qui ont besoin :

  • Toutes les associations : selon vos convictions
  • Des proches

J’ai du temps (et je veux m’engager sur du long terme) : 

  • Toutes les associations : selon vos convictions
  • Entretenir une relation épistolaire avec un ami, un proche
  • Donner des cours :  transmettez votre savoir
  • Rendre visite aux pensionnaires de maisons de retraite (se renseigner auprès de la maison de retraite la plus proche de chez vous)

J’ai peu de temps mais je souhaite faire un geste et/ou m’investir ponctuellement :

  • Les associations ont toujours besoin de bénévoles sur des actions ponctuelles : osez appeler, pousser des portes et proposer votre aide
  • Aller rendre visite à un voisin
  • Envoyer un courrier à un proche
  • Sourire : offrez un sourire à qui vous voudrez
  • Participer à un chantier solidaire : habitat, jardin, ferme engagée dans la permaculture, reconstruction historique, fouilles, …
  • Donner les miettes de mes repas aux oiseaux
  • Partager un trop gros gâteau préparé pour 2, avec des voisins

Je cultive mon jardin :

  • Don de gaines en intégrant une chaîne de partage comme Solaseeds par exemple.
  • Intégrer le mouvement des « Incroyables comestibles » (« Incredible Edible ») et donner accès à une partie de de ses récoltes, mettre des jardinières de fruits et légumes à disposition des passants. « Incroyable comestibles » ou quand l’abondance est le fruit du partage.
Crédit Photo : Incroyables comestibles

Crédit Photo : Incroyables comestibles

 

  • Une récolte abondante : offrez-en à votre proche, vos voisins, vos collègues, … ici ce sont souvent les pommes que nous avons en grande quantité !

Je donne mon corps :

  • Don d’organes – Avec le principe du consentement présumé, nous sommes tous des donneurs d’organes potentiels : pour en savoir plus ou si vous ne souhaitez pas être donneurs, cliquez ici.
  • Don de placenta : oui, oui c’est possible ! Tous les détails sur http://www.dondusang.net/, onglet « Don du sang placentaire » dans la rubrique « Don du sang ».
  • Don de sang : tous les points de collecte sont sur www.dondusang.net.
  • Donner ses cheveux : envie d’une nouvelle tête, une nouvelle coupe ?! celles et ceux qui ont une bonne longueur de cheveux peuvent les confier à des associations qui les vendront à des perruquiers. Les fonds récoltés serviront à aider des personnes atteintes d’un cancer pour leur permettre de s’offrir une prothèse capillaire (très chère lorsqu’elles sont de bonne facture).

Personnellement, je viens de découvrir l’association « Solidhair » qui recense (ici) les coiffeurs partenaires proche de chez vous; et sachez que notre campagne a ceci de magique, qu’elle compte un coiffeur à 12km de chez moi qui est engagé dans ce mouvement : Artist’tif à Champsecret (61700). Mais vous pouvez aussi pour faire couper les cheveux chez votre coiffeur habituel et envoyer vous-même vos mèches à Solidhair.

Crédit Photo : Artist'tif - Champsecret

Crédit Photo : Artist’tif – Champsecret

Sinon, vous pouvez aussi « donner envie » de s’engager, d’être heureux, de partager, de sourire et « donner l’exemple » aussi…oui c’est pas mal aussi de donner l’exemple, « semer des graines » par-ci, par-là et les observer pousser, s’éparpiller, se multiplier, …

 

Vous verrez, « donner » vous apportera bien plus que vous l’imaginer !

Alors, qu’avez-vous décidé de donner au cours de cette nouvelle année ?

 

Dernière mise à jour : le 19.02.2017

 

Publicités

La Grande Nouvelle

Dans mA BIBLIOTHÈQUE…

[Lire responsable]

Médiathèque – La Grande Nouvelle – La Ferté Macé (61600)

Quand j’étais petite, ma mère m’a transmis le goût de la lecture et m’a surtout appris que les livres se transmettaient, se prêtaient, s’échangeaient et se louaient. Aussi régulièrement, nous allions nous à la bibliothèque associative de mon village natal pour piocher, fouiner, faire des recherches et suivre du bout des doigts l’alignement de livres posés sur les présentoirs. Puis poursuivant mes études et ayant dans chacun de mes établissements scolaires un CDI (centre de documentation et d’information) ou une bibliothèque universitaire, je n’ai plus eu besoin de fréquenter la petite bibliothèque de mon enfance. Ensuite, j’ai trouvé du travail et j’ai acheté mes livres avec plaisir…

Mais un jour (il n’y a pas si longtemps), j’ai réalisé qu’il n’était pas utile de tout acheter systématiquement et de façon automatique, car certains livres ne se lisent qu’une fois, ils prennent de la place et sont chers. C’est alors que j’ai repris goût à fréquenter ce lieu de partager et d’échanger. Je découvrais à nouveau le plaisir d’arpenter les rayons d’une bibliothèque et de m’aventurer à emprunter un livre auquel je n’aurais jamais pensé (et dont j’ignorais même l’existence) me risquant à faire confiance à la bibliothécaire et lire une histoire qui ne me plairait pas ou au contraire à découvrir une aventure passionnante.

livre_ouvert_coeur

C’est ainsi que naturellement, j’ai emmené mon fils à la médiathèque de La Ferté Macé (La Grande Nouvelle, c’est son petit nom) dès ses premiers mois et à 1 an il possédait déjà sa carte d’adhésion! Aujourd’hui, notre sortie mensuelle est un pur plaisir pour nous deux. Il s’y sent comme chez lui, les livres sont à portée de ses petites mains, il peut jouer et n’est pas obligé de garder le silence car la médiathèque est avant tout un lieu de vie (les personnes ayant besoin de calme ont une salle qui leur est réservée). Cette sortie est aussi une très bonne alternative quand le temps est maussade…

…là et vous vous demandez, qu’est-ce que ce sujet a à voir avec ce blog qui se veut « vert et local »??? Et bien pour moi, tout est lié! Le terroir et la vie associative et culturelle locale sont intimement liés. Chemin faisant, j’ai aussi compris que louer un livre était un acte citoyen, permettant d’animer culturellement une ville : tout comme acheter ses produits alimentaires auprès des producteurs et commerçants locaux, louer un livre dans une bibliothèque/médiathèque, c’est s’impliquer et participer à une dynamique locale. Mais c’est aussi s’ouvrir, découvrir, voyager, échanger, …

Je vous inviter donc à franchir la porte de la bibliothèque/médiathèque la plus proche de chez vous! Quant à moi, je tâcherai de vous parler régulièrement de mes lectures « vertes et locales ».

A bientôt…et bonne lecture! 😉

Les bons plans « Du Vert dans mon Bocage »:

  • Un programme d’activités en tous genres (ateliers de créations, rencontres de « gamers », rencontres avec des auteurs, conférences, expositions, …) parfois en partenariat avec le cinéma Gérard Philippe, et ouverts à tous (même aux non adhérents)
  • Des lectures pour les petits lectures (« Les p’tites oreilles » et « La mare à Bout’Chou ») : ouverts à tous!
  • Des livres d’occasion en vente toute l’année (entre 1.20€ et 2.20€) : je n’y résiste pas !

Contact:

Médiathèque Intercommunale « La Grande Nouvelle »

Le Grand Turc – 8 rue Saint Denis

61600 La Ferté Macé

02 33 37 47 67 – www.lagrandenouvelle.fr